LE GARAGE DE LISO

J ai commencé à être attirée par les sachets de thé parce qu ils sont le témoin de deux choses fascinantes : le changement et la beauté de l eau. 

Au départ c est tous les mêmes, industriellement conçus, blancs, impeccablement pliés. Et puis après une action assez basique, le trempage dans l eau chaude, ils deviennent uniques, chacun portant une coloration, une froissure, des nuances, singulières. J ai été fascinée par cette métamorphose. Inlassablement répétée et inlassablement émerveillée. 

Et puis l eau, c est beau. Quand le thé s infuse, des volutes brunes s échappent du sachet et se répandent dans l eau. On dirait un chant silencieux qui envahit l espace. L eau a un pouvoir d attraction. En fait, l eau est une matière étrange, que je trouve un peu insaisissable.

Tout change, tout le temps. Dans le cas d un sachet de thé, c est évident. Il y a un avant et un après. Mais on pourrait nous aussi, ressembler à des sachets de thé trempés dans l eau de la vie. On se répand, se colore, se transforme, continuellement nos nuances varient, nos froissures se déplacent. A mesure qu on colore l eau autour de nous, on se colore nous même. On serait des sachets de thé à la fois secs et trempés. A la fois dans et hors de l eau. On peut imaginer que nous aurions aussi un chant silencieux, qui s échapperait de chacun de nous, pour envahir l espace. 

  1. verslalegendedelafemmethe reblogged this from lisocassano
  2. lisocassano posted this